Master intervention et développement social

Objectifs du master

Chaque année en France, 8 000 enfants naissent autistes, 15 5000 personnes, majoritairement des jeunes hommes, subissent un traumatisme crânien et 225 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer. Près de deux millions de personnes souffrent de troubles cognitifs qui génèrent des handicaps plus ou moins invisibles et de la dépendance. La législation française impose désormais d’accompagner les personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge. Ces nouveaux dispositifs basés sur les notions de coordination et d’accompagnement global des situations individuelles complexes et des parcours de vie et de santé créeront en France plus de 350 000 emplois non délocalisables d’ici 2025.

Vous êtes titulaire d’une licence dans les domaines des sciences de la vie, des sciences humaines et sociales ou des sciences et techniques des activités sportives. Vous êtes professionnel du secteur sanitaire, social, médico-social ou dans la gestion des entreprises engagé dans un processus de valorisation des acquis et de l’expérience professionnelle. Vous avez des valeurs humanistes et souhaitez vous investir pour accompagner l’autre ; ce master est fait pour vous.

Métiers visés

Le master délivre un diplôme de niveau 1 référencé au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) nécessaire pour accéder à un poste de cadre dans toute structure lucrative, associative ou publique d’accompagnement des personnes vieillissantes ou en situation de handicap.  

Les métiers visés sont :

  • directeur de structure pour personnes âgées et ou en situation de handicap,
  • adjoint ou attaché de direction,
  • chargé de mission dans les maisons départementales du handicap,
  • coordonnateur de dispositifs spécialisés, développeur-ingénieur social de projets innovants et inclusifs,
  • chargé de mission attaché aux actions en faveur des personnes âgées et ou en situation de handicap
  • conseiller dans le champ de la participation et de l’inclusion sociale…

Organisation de l'enseignement

Dès le M1, l'enseignement est adapté pour les étudiants en contrat de professionnalisation. Tous les jeudis et vendredis sont libérés pour que vous puissiez travailler dans une structure. Les étudiants de formation initiale en M1 sont invités à assurer des heures de bénévolat pendant ces deux jours libérés. En M2, l'enseignement se déroule sur 12 semaines réparties tout au long de l'année. Les étudiants de formation continue sont dans la situation idéale pour garder leur emploi. Nous avons prévu une alternance de deux à trois semaines entre les cours à la faculté et l'immersion en milieu professionnel.

 

 

 

 

 

 

Colloque du Master IDS en partenariat avec le GIFT Handicap de l'Université d'Aix-Marseille le 24 mai 2019, campus St-Charles, Marseille

Problématique
Dix millions de personnes sont touchés par le handicap en France. Plus de dix ans après la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la France, le pays des droits de l'homme, reste une société qui exclut les autres, les personnes en situation de handicap, et ce à tous les âges de la vie. Dix millions de concitoyens sont invisibles, en grande difficulté pour se déplacer, sous-représentés en milieu scolaire ordinaire et sur le marché de l'emploi, des éléments essentiels de la citoyenneté.
Qu'en-est-il de l'accessibilité universelle en 2019 ? Peut-on penser que l'intégration soit devenue inclusion depuis la loi de 2005 ? Quelles évolutions quant à l'accès à l'éducation, au logement, à la santé et à l'emploi ? En Mauricien, une personne handicapée est une personne autrement capable. Il est grand temps de faire tomber les murs aussi bien institutionnels qu'intellectuels, ce à quoi les étudiantes et étudiants du master Intervention et développement social sont formés à l'Université d'Aix-Marseille.
Cette première journée thématique coorganisée par les étudiants du master Intervention et développement social et ses responsables avec le soutien du GIFT Handicap de l’Université d’Aix-Marseille sera consacrée à l'accessibilité universelle, l'inclusion, la visibilité et la représentation sociale des personnes en situation de handicap.
A travers des conférences et des ateliers, acteurs académiques, professionnels et usagers se succéderont pour témoigner et échanger avec le public sur les actions en faveur de l'accessibilité, l'inclusion et la visibilité des personnes en situation de handicap. Ce sera également l'occasion de discuter des freins idéologiques et de l'application des lois sur le territoire. La journée se veut ouverte au public le plus large possible : personnes en situation de handicap, associations de familles, acteurs de terrain, responsables d'organisations ou d'institutions actives dans le champ du handicap, étudiants, chercheurs et enseignants-chercheurs.

Programme

8h30 : accueil
9h15 : ouverture de la journée par Yvon Berland, Président de l’Université d’Aix-Marseille,
Laurence Mouret, Doyenne de la Faculté des sciences, élu(e)s du Département et de la Métropole
9h45 : la représentation du handicap en France
* Histoire des représentations du handicap. Jeannie Croset, agrégée de lettres, Université de Grenoble
* Stéréotypes autour du handicap. Pr. Isabelle Régner, Faculté des sciences, Université d’Aix-Marseille
* Réseau international sur le processus de production du handicap (RIPPH). Philippe Dicquemare, consultant RIPHH, Marseille
Echanges avec le public, pause
11h15 : l’inclusion, dispositifs existants et sociologie innovante
* L’inclusion à l’école élémentaire. Marie-Agnès Pellerano, école Sévigné, Marseille
* Former les enseignants de demain aux dispositifs inclusifs. Claire Enea-Drapeau, Ecole supérieure du professorat et de l’éducation, Université d’Aix-Marseille
* L’inclusion dans l’enseignement supérieur. Béatrice Delorge, mission Handicap, Amandine Fabre et Tanguy Marqueste, Master APAS Faculté des sciences et techniques du sport, Université d’Aix-Marseille
* L’accès à la formation tout au long de la vie. Stéphanie Driot, La Chrysalide, Marseille
* L’inclusion des séniors par l’habitat. Josette Ancilotto, les maisons partagées. Salvagnac
Echanges avec le public, pause, repas
14h00 : table ronde sur l’accessibilité
* La participation citoyenne. Marie-Pierre Costa, association le Phare, Marseille
* Soutiens institutionnels pour rendre l’emploi accessible, Dominique Gauthier, ARS PACA
* L’accessibilité des personnes âgées. Michelle Auzias, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône
Echanges avec le public, pause
15h20 : table ronde et témoignages sur la visibilité
* Regards vidéographiques sur ceux qu’on cache, Stefan san Nelet, réalisateur, Marseille
* Traumatisme crânien, insertion sociale et qualité de vie, Anaïs Lemeur, AFTC, Marseille
* L’ergothérapie, un outil pour rendre visible l’invisible. Géraldine Despres, Institut de formation en ergothérapie. Faculté des sciences médicales et paramédicales, Université d’Aix-Marseille
16h40 : synthèse de la journée par Benjamin Ramassamy, étudiant du master 2 IDS

Renseignements et inscriptions :
sciences-master-ids@univ-amu.fr

Droits d’inscription
Professionnel (inscription payée par l’entreprise ou OPCA): 100€
Individuel : 60 €
Gratuité pour les étudiants, les chômeurs, les personnes en situation de handicap et les plus de 60 ans
sur présentation de justificatif

L’inscription comprend les droits d’accès, les collations et le déjeuner
Paiement par chèque à l’ordre de l’agent comptable AMU
A envoyer à Master IDS, Case B, Faculté des Sciences, Campus St-Charles 3 place Victor Hugo
13331 Marseille CEDEX 03

Numéro de déclaration organisme de formation : 9313P002
Code APE : 8542 Z enseignement supérieur