Master 1

Organisation

Le Master 1ère année se décline en 3 parcours avec un tronc commun et des unités optionnelles.

Au premier semestre :

  • Une unité pratique de 100h appelée initiation à la recherche 1, propose des ateliers thématiques de 12 à 15 étudiants encadrés chacun par un enseignant-chercheur, au cours desquels chaque groupe d’étudiants va mener une étude sur un thème donné en utilisant plusieurs techniques de base de la discipline.
  • Cinq unités théoriques obligatoires sont suivies par tous les étudiants (tronc commun) : génomique 1, mécanismes moléculaires de régulation, transport et adressage des macromolécules, stress cellulaires et adaptation, des cyanobactéries aux plantes.
  • Deux unités de spécialité permettent aux étudiants d’engager leur spécialisation en microbiologie (anatomie fonctionnelle des bactéries, nutrition et croissance), en biologie végétale (biologie cellulaire et développement végétal, biochimie intégrative du végétal). Les étudiants désirant poursuivre une formation dans les deux disciplines prendront une unité de chaque spécialité.
  • Une unité libre complète ce trimestre : anglais, virologie, immunologie, génomique 2, bioinformatique, ou toute autre unité compatible avec l’emploi du temps.

Au deuxième semestre :

  • Les étudiants font un stage de 6 semaines dans un laboratoire de recherche ou sur une plateforme technologique. Attention, ce stage n’est accessible qu’aux étudiants ayant validé leur unité pratique de premier semestre ET leur premier semestre. Pour des raisons pédagogiques, les étudiants ne remplissant pas ces deux conditions seront amenés à suivre en remplacement une unité de consolidation qui leur permettra de combler leurs lacunes, de consolider leurs capacités expérimentales et d’aborder les examens de second semestre, voire de seconde session avec de meilleurs chances de succès. Les étudiants profitant de ce dispositif de soutien peuvent compléter leur année par un stage volontaire durant la période estivale.
  • Une unité théorique obligatoire est suivie par tous les étudiants (tronc commun) : communiquer en sciences est une unité qui permet aux étudiants d’étudier des thèmes de recherche à travers des articles scientifiques. Des exposés sont présentés par les étudiants sur les thèmes étudiés.
  • Quatre unités optionnelles viennent compléter la formation de ce deuxième semestre : elles sont choisies parmi sept unités proposées. Comme pour les unités de spécialité de premier semestre, chaque étudiant est libre de choisir dans une seule discipline ou dans les deux disciplines du master suivant son souhait de spécialisation (adaptation des plantes à l’environnement, biotechnologie microbienne et végétale, interaction plantes/pathogènes et symbiontes, métabolismes microbiens et grands cycles de la matière, différentiation cellulaire bactérienne, pathogénie bactérienne, sciences et société).

Responsable

Amel LATIFI